Président Trump

La bombe larguée en Afghanistan a détruit des galeries souterraines utilisées par des djihahistes de l’Etat islamique. Donald Trump évoque sans précision un message à la Corée du Nord.

Source : Le Temps

Le président américain a décidé, seul, que la ligne rouge venait d’être franchie avec les bombardements syriens à l’arme chimique

Source : Paris Match

Le président trouve le dollar trop fort, mais s’abstient de vitupérer contre la Chine.

Source : Les Echos

En l’espace d’une semaine, le président américain a ordonné deux interventions militaires majeures, en Syrie et en Afghanistan. Une stratégie qui contraste nettement avec le discours isolationniste qu’il avait tenu durant sa campagne. Quelles sont les raisons qui peuvent pousser Donald Trump à montrer les muscles?

Source : BFM TV

Le président américain a promulgué une loi permettant aux Etats d’interdire le transfert d’argent public à toute clinique qui pratiquerait des IVG.

Source : Le Monde

En une semaine, la position des Etats-Unis vis à vis de Bachar al-Assad et de la Syrie est passée d’un extrême à l’autre.

Source : Huffington Post

Montrer à Bachar al-Assad qu’il n’est plus à l’abri sous le parapluie russe, c’est bien. Mais le répit ne viendra en Syrie que le jour où les armes se tairont.

Source : Libération

L’opération militaire américaine, déclenchée vendredi matin, marque un changement de position radical de l’administration Trump dans le dossier syrien. Explications.

Source : France Info

Le président Donald Trump a salué vendredi «les progrès spectaculaires» des relations sino-américaines, au deuxième jour de ses entretiens en Floride avec son homologue chinois Xi Jinping, les deux hommes disant avoir établi un lien personnel.

Source : La Presse

Le président américain a choisi de frapper la Syrie pour au moins huit raisons, intérieures et extérieures.

Source : Le Nouvel Obs