Rubrique : La Croix

janvier 12th, 2017 par La rédaction

Le président élu Donald Trump a laissé éclater sa colère mercredi 11 janvier contre les « fausses informations » diffusées par des médias américains sur des liens que son équipe de campagne aurait entretenus avec la Russie.

« Ce sont des fausses informations. C’est bidon. Ces choses ne se sont jamais passées. Et cela a été obtenu par nos adversaires », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à la Trump Tower de New York. Il réagissait à la publication par le site BuzzFeed de 35 pages de notes alléguant de liens entre l’entourage du milliardaire et le Kremlin.

Selon ces documents à l’authenticité incertaine, les services d’espionnage russes disposent également d’informations compromettantes compilées au fil des années. Le Kremlin a nié l’existence d’un tel dossier.

« C’est quelque chose que l’Allemagne nazie aurait fait »

Des médias, dont la chaîne de télévision CNN et le quotidien The New York Times, ont affirmé mardi que les chefs du renseignement avaient informé en fin de semaine dernière le président sortant Barack Obama, Donald Trump et des membres du Congrès, de la détention présumée par la Russie d’informations sur le président élu. Ils leur ont présenté un résumé de deux pages d’un document qui en compte trente-cinq, lequel a été publié en totalité dans la foulée par le site BuzzFeed.

Publié dans La Croix

décembre 31st, 2016 par La rédaction

C’est la première fois, depuis 1989, qu’un président des États-Unis invite autant de représentants religieux à un tel événement.

Le milliardaire républicain devrait donc prêter serment en présence du cardinal Timothy Dolan, archevêque catholique de New York, des célèbres prédicateurs Franklin Graham et Wayne Jackson, du pasteur Samuel Rodriguez, du rabbin Marvin Hier. Considérée comme la conseillère spirituelle du président élu, la pasteure Paula White, sera également présente. Tous sont invités à y lire une prière ou un texte, seule Paula White prononcera un discours.

« Demander à Dieu de guider le nouveau président »

Outre-Atlantique, cette liste de noms – dont beaucoup se sont ouvertement positionnés contre le mariage homosexuel – ne cesse d’alimenter les controverses. Pour y couper court, plusieurs leaders religieux ont choisi de réagir publiquement à l’invitation. C’est le cas du cardinal Timothy Dolan, qui s’est vu proposer de lire un passage de l’Évangile pendant la célébration, et qui, dans un communiqué, s’est dit « honoré » de participer à un tel événement, et « impatient de demander à Dieu d’inspirer et de guider le nouveau président ».

Publié dans La Croix