Donald Trump continue de se défouler sur Twitter

Le magnat de l’immobilier a claironné dimanche, en milieu d’après-midi, la raison de son revers : une fraude pratiquée à un niveau industriel. Des « millions de gens », a-t-il assuré dans un message publié sur son compte Twitter, ont voté « illégalement », naturellement au profit de la démocrate.

L’homme d’affaires a assuré avoir identifié les Etats coupables : la Californie, le New Hampshire et la Virginie. Les autorités de ces trois Etats ont eu beau démentir les allégations du milliardaire, ce dernier a persisté lundi en début de soirée, manifestement outré par le sujet réalisé par un journaliste de CNN, Jeff Zeleny, rentré bredouille de sa chasse aux fraudeurs.

Le 29 novembre 2016 par Le Monde