Israël : l’ambassadeur nommé par Trump veut s’installer dans la « capitale » Jérusalem

Le président élu des Etats-Unis, Donald Trump, a annoncé jeudi 15 décembre la nomination comme ambassadeur dans l’Etat hébreu de David Friedman. L’avocat a réagi en affirmant avoir hâte de remplir sa mission « dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem », touchant un point très sensible dans la région.
Il reprend ainsi une promesse de campagne du républicain, qui avait assuré que Washington reconnaîtrait la ville comme la capitale du pays et y installerait sa représentation diplomatique s’il devenait président.

Cette nomination a immédiatement été critiquée par une association progressiste américaine, J Street, qui a dénoncé le choix « irresponsable » d’un « ami américain du mouvement de colonisation » dans les territoires palestiniens. Les sénateurs, qui devront confirmer ce choix, « doivent savoir que la majorité des juifs américains sont opposés aux opinions et aux valeurs que cette personne représente », poursuit l’organisation.

Le 16 décembre 2016 par Le Monde