Jérusalem : « Le seul souci de Trump est de consolider sa base électorale »

Mercredi 6 décembre, le président américain Donald Trump a décidé de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Il tient, ce faisant, un de ses engagements de campagne, mais « ne prend pas en compte les risques qu’il fait prendre, non pas seulement à la région mais au monde », décrypte Nicole …

Source

Le 7 décembre 2017 par Divers