L’année du chien sera mauvaise pour Trump

Né en 1946, autre année du chien, le président américain Donald Trump risque d’être confronté au mauvais sort car son animal s’affronte au canidé de 2018, expliquent ces géomanciens respectés, alors que la Chine célèbre vendredi l’entrée dans la nouvelle année. L’art du feng shui – qui signifie vent …

Source

Le 14 février 2018 par Divers