L’ultimatum de Trump à son camp: approuvez la réforme, ou laissez Obamacare en place

La Chambre des représentants vote pour remplacer « Obamacare », la refonte du système de santé signée par Barack Obama il y a sept ans, et que les républicains ont fait voeu d’abroger dès leur retour au pouvoir.

Le pari du milliardaire est que les républicains n’oseront pas faire échouer la première grande loi du mandat, et se fâcher avec lui.

Les ultra-conservateurs du « Freedom Caucus » disent que le plan républicain n’est qu’une version édulcorée d’Obamacare et ne permettra pas de faire baisser les coûts.

Pour Nancy Pelosi, la chef de la minorité démocrate, forcer un vote sans être certain du résultat est une « erreur de débutant ». « Il faut d’abord créer un consensus au sein de son groupe. Et quand on est prêt, on fixe une date et on vote », a expliqué la démocrate, ancienne présidente de la Chambre.

La Chambre compte actuellement 430 élus, dont 193 démocrates et 237 républicains et le vote se fait à la majorité. Donald Trump a investi un capital politique considérable dans la réforme, même s’il en a laissé la rédaction à Paul Ryan, le quadragénaire qui préside la Chambre depuis 2015.

Le 24 mars 2017 par Huffington Post