Une fois que l’on a compris ce que Donald Trump a vraiment en tête pour son pays, tout devient cohérent.

Source : Boulevard Voltaire

Le président élu a regretté que la Chine, qui profite selon lui de ses liens économiques avec les Etats-Unis, n’aide pas à contrôler la Corée du Nord en retour.

Source : Le Monde

Donald Trump a réitéré sa méfiance à l’égard de l’informatique, sur fond d’accusation de cyberattaques entre la Russie et les États-Unis.

Source : Le Figaro

Six responsables religieux américains, dont le cardinal Timothy Dolan, archevêque catholique de New York, le télévangéliste Franklin Graham et le prédicateur Wayne Jackson, adepte de la théologie de la prospérité, ont accepté de venir prier à la cérémonie du 20 janvier.

Source : La Croix

Le président élu devrait s’inspirer de l’ancien chef de l’Etat républicain Ronald Reagan.

Source : Le Matin

Le président élu des États-Unis Donald Trump a salué dans un tweet aujourd’hui « l’intelligence » du président russe Vladimir Poutine moins de 24 heures après les sanctions prises contre Moscou par le président Barack Obama.

Source : Le Figaro

L’offensive diplomatique de la Maison-Blanche agace le futur président américain. Le discours de John Kerry rappelant la nécessité d’une solution à deux Etats entre Israéliens et Palestiniens a exacerbé encore davantage les passions outre-Atlantique.

Source : Le Temps

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a accusé mercredi le président sortant Barack Obama de tenir des propos incendiaires et de placer des obstacles qui entravent la transition à la tête de l’exécutif, avant de revenir vers un ton plus conciliant.

Source : Romandie

Jason Greenblatt dirige le cabinet d’avocats de l’entreprise du président élu, Trump Organization. Durant la campagne électorale, il a déclaré au sujet du conflit israélo-palestinien qu’une solution à deux États n’était pas viable.

Source : Le Monde

Le célèbre investisseur aura officiellement l’oreille du président sur les questions de dérégulation.

Source : Le Point