Trump salue l’«intelligence» de Poutine

« Bien joué (de la part de V. Poutine) sur le report – J’ai toujours su qu’il était très intelligent! », a écrit le futur président américain. Donald Trump fait référence à la décision du président russe de ne pas répondre pour l’instant aux sanctions prises par Washington contre Moscou pour l’ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine.

Il s’est abstenu toutefois jeudi de critiquer les sanctions de M. Obama, jugeant qu’il était « temps de passer à d’autres choses plus importantes ». Il a précisé qu’il rencontrerait les chefs du renseignement américain « la semaine prochaine » pour faire le point sur cette affaire.

Le 30 décembre 2016 par Le Figaro